Gestion prospective financière

Collectivités Locales : Gestion de la prospective financière

La prospective financière permet d'établir un diagnostic et de dresser une analyse afin de connaître parfaitement d'où on vient et où on va.

Prospective financière : le nouvel enjeu des collectivités locales

La prospective financière pour les collectivités locales et pour le secteur public en général devient un enjeu majeur. Cette dernière décennie, les finances publiques n’ont jamais connu de tels bouleversements : réforme de la taxe professionnelle, transfert de compétences et dernièrement la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF).

L’objectif est d’établir un diagnostic de la situation et de présenter une analyse financière afin de connaître parfaitement d’où on vient avant de savoir où on va. Fort de cette analyse, il est nécessaire d’évaluer la capacité financière selon les différents indicateurs économiques : niveau des épargnes, ratio de désendettement, encours de dette etc… Une surveillance accrue de ces indicateurs suivis d’un benchmarking sont nécessaires afin de bien connaître la position de la collectivité par rapport aux autres.

Diagnostic, analyse financière, scénarios, programme pluriannuel d’investissement : des outils pour une gestion efficace de la prospective financière

La prospective financière permet de développer des scénarios et de les comparer entre eux afin d’aboutir aux meilleures solutions de financement des projets locaux. L’emprunt et la fiscalité sont les deux sources de financement les plus utilisés. Concernant l’emprunt, la prospective permet de considérer les remboursements futurs tant sur le fonctionnement que sur l’investissement et de connaître ainsi leurs impact sur le budget. La prospective est un outil très précieux permettant de déterminer jusqu’à quel niveau d’encours de dette la collectivité pourra supporter les charges inhérentes au recours à la dette. S’agissant de la fiscalité, un bon niveau de taux, un suivi des exonérations fiscales ainsi qu’une politique d’abattement cohérente sont des atouts essentiels à l’exercice de la prospective.

En terme d’investissement, la mise en place d’un programme pluriannuel d’investissement (PPI) prend toute son importance dans la prospective. Une bonne planification des projets et une connaissance des sources de financement subventionnés conditionnent les choix des élus. Le PPI doit être intégré dans la prospective et c’est dans les différents scénarios de faisabilité que les directions financières proposent à leurs élus les meilleures solutions.

Enfin, Il s’agira d’établir un cap à longue échéance, la prospective s’effectue sur une durée minimum de 3 ans. Il n’y a pas de durée idéale, un suivi régulier et une mise à jour annuelle permet à la collectivité de conduire ses finances de manière sereine.

Inviseo : la solution dédiée à la gestion de la prospective financière

Pour anticiper la trajectoire financière de la collectivité territoriale, Finance Active propose une solution de gestion de la prospective financière et une assistance délivrée par des consultants spécialisés. Le décideur financier est ainsi plus armé que jamais pour maîtriser les grands équilibres et fonder une stratégie financière en phase avec les mandats et programmes des élus.

Vous souhaitez plus d'informations ?

Annuler